Point de situation

Aller en bas

Point de situation

Message par Admin le Mar 8 Juil - 15:03

Bonjour à tous.

Voilà bientôt huit mois que notre conflit a débuté et à l'heure où
certains ont déjà pris le chemin des vacances, beaucoup d'entre vous
s'interrogent.

NON, le conflit n'est pas terminé et OUI, l'intersyndicale CGT/ FA
travaille toujours dans l'intérêt collectif malgré des divergences !

La CGT qui représente aujourd'hui environ 250 SPP/PATS n'a absolument pas
décidé de laisser mourir ce mouvement de contestation, bien au contraire !

Si la méthode a changé et peut vous paraître peu "médiatique",
l'engagement dans l'ombre de vos représentants est total.

A la suite du dernier CTP auquel nous n'avons pas siégé et du dernier
tract du Syndicat Autonome, un certains nombre d'entre vous, nous ont
interpellé sur leurs décisions de ne plus participer aux différents
groupes thématiques et peut être même de démissionner des instances
paritaires.

Nous nous permettons de vous répondre que cette décision leur appartient
cependant, nous nous devons aussi de vous apporter la réflexion de notre
organisation syndicale :

_ Nous avons décidé de maintenir notre présence car lors du dernier
sondage, à plus de 70 %, vous nous avez donné mandat pour négocier
et trouver une issue. On ne peut pas solutionner un conflit d'une
telle ampleur en si peu de temps (reprise des négociations en juin).
Il ne faut pas non plus reproduire les mêmes erreurs quand 2012 lors
du conflit sur la réforme de la filière, en déposant un simple
pansement sur toutes les plaies mal cicatrisées du SDIS 38.

_ Notre investissement aux très nombreuses réunions des groupes
thématiques (non clôturés, car ils se réunissent encore pendant
juillet et août) a permis d'obtenir certaines "avancées" non
négligeables sur :


_ temps de travail et régime indemnitaire des PATS,
_ l'avancement 2014 (rétroactivité),
_ l'aménagement fin de carrière (jours d'ancienneté, départ
allégé, reclassement)
_ recrutement 2014 (peut être une nouvelle FI à l'automne)
_ la remise en place des protocoles (attractivité des postes,
parcours pro lisible)
_ la révision et l'accélération du protocole sur la filière
(50 Adj. et 40 Sgt. en 2015, ...).

Maintenant beaucoup d'entre vous restent méfiant et attendent
l'articulation de tout cela pour savoir " à quelle sauce il va être mangé"
dans les mois et années à venir.

Vous comprendrez donc, que même si "le compte n'y est pas," nous ne
pouvons pas maintenant abandonner nos places compte tenu de vos attentes.

Voici, pour nous, la liste des points durs qu'il reste encore à négocier
avec l'administration :

_ la prise en compte des spécificités et de la
pénibilité de notre métier.

_ la prise en compte du travail du dimanche et des jours
fériés.

_ Le maintien des proportions jour et nuit (60/40) pour
les SPP avec inscription dans le règlement intérieur
(Réf : CTP de mai 2009) et liste nominative des centres
concernés.

_ inscription dans le règlement intérieur des centres en
garde de 12 heures (liste nominative).

_ le maintien du temps de travail des personnels du
CTA/CODIS à 1540 h.

_ la nomination de tous les agents au grade
correspondant à leur cadre d'emploi avant transfert des
personnels en cas de métropolisation ou autre.

_ la mise en place d'un service mixte 24h/12h sur la
base du volontariat, pour limiter les trajets A/R et
dégager du potentiel homme/heure, afin d'optimiser la
réponse opérationnelle sans impacter financièrement les
agents.

_ l'indemnisation par forfaitisation ou autre en cas de
perte de pouvoir d'achat lorsque l'agent répond à un
besoin de service public. Il est inadmissible que les
personnels perdent de l'argent à la fin du mois en
prenant du grade et des responsabilités !

_ la prise en compte pour les agents du Nord Isère de la
difficultés d'accepter la mobilité.

En ce qui concerne maintenant, les points validés par l'adminsitration
sans l'accord des organisations syndicale (CTP du 30/06/2014), nous avons
fait le necessaire auprès de notre service juridique pour que ceux-ci
soient abrogés.

Compte tenu de tous ces points et de la période estivale, nous vous
demandons de continuer à nous faire confiance, de ne pas vous exposez
inutilement, d'assurer des secours de qualité comme vous l'avez toujours
fait, de maintenir des locaux (espaces de vie communs) propres et de
surtout passer de très bonnes vacances en famille.

NOUS NE LACHERONS RIEN

Rendez-vous début septembre.

Syndicalement.

Ps: vous trouverez en pièces jointes plusieurs documents, concernant la
réévaluation des grilles indiciaires de sergents et d'adjudant effective
au 1/07/2014, ainsi que divers courriers ou compte rendu de notre travail
syndical de l'ombre.

Voici l'adresse de notre nouveau site (forum): www.cgtsdis38.fr
avatar
Admin
Admin

Messages : 50
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://cgtsdis38.fr

Revenir en haut Aller en bas

Temps de travail du cta codis

Message par Michel ANTONIOLI (SMH) le Mer 9 Juil - 8:17

Je réagis simplement à une de nos revendications énoncées dans le point de situation, à savoir le maintien des 1540 heures pour le cta codis.
D'ou sort cette revendication et surtout quelle en est la raison?
Il me semble que le personnel sp du cta codis béneficie déjà d'une IAT qui compense la spécificité et la pénibilité particulières aux fonctions d'opérateur ou de chef de salle.
De plus, les agents ont fait le choix de muter volontairement au cta, souvent pour béneficier d'un avancement de grade ou pour prendre une fonction.
Pour en avoir discuté avec les collègues de SMH, cette revendication est ressentie par beaucoup comme une injustice vis à vis des agents ayant fait le choix de rester en centre souvent au détriment de leur carrière et de leur avancement.
Décaler jour et nuit, dimanche et jours fériés, subir les incivilités au quotidien seraient pour notre syndicat moins pénible et usant que traiter des appels?
On nous a toujours dit de ne pas faire de distinction entre "gros" et "petits" centres au niveau des revendications, de ne pas diviser le personnel, de lutter pour l'interet général.
A trop vouloir "dorloter" une catégorie du personnel sous pretexte de "ne pas perdre des cartes syndicales" au cta codis, on risque fort d'en perdre 10 fois plus dans les gros centres car dans les remises, la colère gronde!

Michel ANTONIOLI (SMH)
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par Enzo44 le Mer 9 Juil - 20:00

C'est pas cool de tirer sur l'ambulance. Je pense que tu n'as pas dû passer au CODIS pour avoir un tel discours. Moi j'y suis passé, et très honnêtement j'ai pas eu l'impression de voler qui que ce soit. Que mon syndicat demande à rester à 1540h  est complètement normal au vu des conditions de travail difficiles du CTA, les incivilités sont là tous les jours sans exception et la pénibilité n'en parlons pas. Même si le CODIS restait à 1540, ça t'enlèverait quoi à toi?
Et en plus c'est pas comme si il n'y avait pas de la place pour y venir, j'ai appris dernièrement qu'il manquait des chefs de salle... va te faire éclater toutes les nuits ou tu travailles, va te reposer 3 h sur un pauvre matelas à même le sol et après tu pourras être crédible.

Salutations camarade!

Enzo44
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Temps de travail du cta codis

Message par Michel ANTONIOLI (SMH) le Jeu 10 Juil - 7:10

Salut camarade enzo 44,
Pour répondre à ton message un peu agressif, je pense que tu n'as pas vraiment compris le sens de ma réponse;
Effectivement, ça ne m'enleverait rien si le cta restait à 1540 heures et je n'ai jamais mis en doute la pénibilité du travail des opérateurs et des chefs de salle;
Je ne critique absolument pas les agents qui vont prendre un galon ou une fonction en passant au cta, chacun gère sa carrière comme il l'entend;
Ce que je voulais simplement exprimer, c'est le risque que les copains qui participent activement aux manifs, qui s'exposent aux sanctions, aux pertes de salaire pendant les mouvements et qui ont fait le choix respectable egalement de ne pas passer au cta codis, risquent de baisser les bras si l'issue du mouvement ne béneficie qu'à une catégorie de personnel;
J'en ai parlé à un copain du bureau qui m'a expliqué que cette revendication permettrait de garder l'attractivité du cta lorsque les nominations de la filière seront effectives dans les centres et que s'il n'y a plus de nomination, il fallait trouver une autre carotte pour attirer les agents;
Moi, il m'aurait semblé judicieux par exemple de demander une IAT pour les agents des centres qui font les nuits et les week end, de sorte que tout le monde y gagne;
Ça fait 23 ans que je suis pro et que je décale et je n'ai pas l'impression de voler mon salaire non plus;
Chaque choix de carrière est respectable mais quoiqu'on en dise, ceux qui "sacrifient" leur avancement pour continuer à décaler ne doivent pas etre systematiquement oubliés au pretexte que "tout le monde reve d'etre dans un gros centre", ce qui est entièrement faux!
A force de toujours laisser les meme sur le carreau, on va ramer pour mobiliser lors des prochains mouvements!
Et c'est un peu facile de toujours dire " si t'es pas content, va au cta!" avec des arguments comme ça, on n'avancera jamais!
Salutations camarade!

Michel ANTONIOLI (SMH)
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bravo!

Message par Figolu le Jeu 10 Juil - 9:56

tout à fait d'accord avec le camarade d'smh!
plein le cul d'etre toujours les dindons de la farce!!!!!!!!!!!!  venez vous faire éclater le cul les nuits sur l'agglo, on se la régale!!!!!!!!
c'est pas plus facile que de répondre au 18!!!!!!!
ON S'EST TOUS BATTU, ON VEUT TOUS NOTRE PART DU GATEAU!!!!!!
sinon la prochaine fois les mecs du cta iront manifester tous seul devant le sdis,nous on ira faire du vtt ou du ski de rando!!!!!!
 Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad 

Figolu
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ras le bol

Message par spirou 38 le Jeu 10 Juil - 14:59

100% d'accord avec toi Smh!

on va encore se faire baisé dans les casernes et le codis va se goinfré!

LE cul au chaud pendant qu'on prend des caillasses et ils vont faire 1540h??????

La prochaine manif je reste à la maison!!! Twisted Evil 

spirou 38
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par Spp en vacance le Jeu 10 Juil - 15:07

Si ça tourne comme décrit la dessus concernant les points de négosses ,je rends ma carte syndicale à la rentrée et plus personne ne vera ma gueule aux manifestations Pleins le Cul que les Adjudants en fin de grille touchent de la Tune et nous que dalle!,ou aux bureaux formations touchent l'IAT!!! Twisted Evil

Spp en vacance
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par pompier degouté le Ven 11 Juil - 12:31

merci d avoir fait le point . on n'arrive plus a savoir ou on en est avec tout ce qui se dit

pompier degouté
Invité


Revenir en haut Aller en bas

@ pompier en vacances (entre autre)

Message par SYNDIQUE CONVAINCU le Sam 12 Juil - 8:32

N'oublie(z) pas que sans syndiqués: plus de syndicat(s)
Plus de syndicat: plus de lutte pour conserver les acquis déjà obtenus (comme les congés payés par exemples)...

Je ne sais pas à quelle OS tu appartiens, mais quelle qu'elle soit, il est très important que tu reste syndiqué...

Ce conflit est sans précédent, il est dur, long (pas d'allusion... tongue ), très éprouvant pour tous et particulièrement pour nos représentants qui laissent beaucoup d’énergie et de temps au détriment du temps passé en famille (et ça ne se rattrape pas...)

Il faut continuer à leur faire confiance, ils ont besoin de savoir que les agents sont avec eux et leur apportent leur soutien.

Ne nous leurrons pas, nous ne sortirons pas de ce douloureux conflit heureux c'est sur!!!!
Les points de négociation qui arriveront à être obtenus ne contenteront certainement pas 100% du personnel (c'est IMPOSSIBLE) et tout ce qui pourra être "gagné" sera toujours mieux que ce que nous réserve la DG et ses amis...

COURAGE A NOUS!!!

SYNDIQUE CONVAINCU
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par codisman le Sam 12 Juil - 13:44

quand je pense qu'il y a quelques temps j entandais dire que la direction essaye de nous diviser mais il n en ai rien , on le fait tres bien tout seul.....
oui le cta n est pas plus dur que les casernes mais crois moi il est sure qu il est loin d etre le plus facile. des nuits a 3h de "sommeil" a coté des ordinateurs qui tourne, sonnerie des telephones et allongé comme un chien sur un tapis tout poussiereux au sol je ne pense pas que tu en face beaucoup,nous c est une garde sur 2 . spirou38 si tu pense connaitre le cta sans jamais y avoir etait affecté sache que tu es bien loin de la véritée et que tu devrais voir avant de parler qu on se goinfre car si on voulait etre tranquille,on enverrai a tout les départs et la tes nuits seront bien plus courte, adieu le bon matelas avec la couette qui t attend.

je suis au cta et perso la demande des 1540 h maintenu m a etonné. pourquoi je n en avais aucune idée mais j ai pu connaitre la raison dans vos precedent messages.

on peut lire aussi que la cgt demande la prise en compte de la difficultée des agents du nord isere pour les poste. cela ne vous pose pas de pb contrairement a la proposition pour les agents du cta??? moi ca me choque pas.

le 15 juillet la FA avec SUD ont appelés a la manif devant l EM lors du vote du bureau ( 1 personne) la cgt n a pas suivi ca ne se discute pas c est un choix (on sait tous qu il y a des divergences entre les syndicats , c est fort dommage d ailleur mais bon)
dans la meme journée, j ai recu un sms signé de la cgt comme quoi on etait manipulé par la FA ,que ca allait tout foutre en l air les "negociations" etc .
je suis venu sur le site en esperant voir une sorte de démentie concernant ce sms (dite moi pas que personne ne l a eu ...)mais rien.
la cgt a du bien envoyé ce sms et cela me dérange beaucoup. pourquoi cracher sur les autres syndicats quand on est pas d accord????

je n ai jamais recu de sms venant de la FA ou SUD en me disant que la cgt manipulait un sondage pour dire que enormement de spp voulait etre en 24h .

la cgt defend le 24h devant la direction car a priori beaucoup le souhaite . ca a fait beaucoup parlé mais aucune propagande n a eu lieu malgré que donner 300h au service ca pose pas de pb alors que l on se battait pour pas faire 67h gratuites....

j en arrete la car je ne comprend plus rien du tout a ce qu il se passe . le mouvement a etait deja divisés par rapport aux avancement ( beaucoup ne viendrons plus au rassemblement car passeront adjudant ou sergent). maintenant sur le reste , les syndicats nous divisent .

on a gagné pas mal de bataille mais la guerre est perdu .on se sera bien battu.......

codisman
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par Admin le Sam 12 Juil - 17:36

La Cgt agit en accord avec le mandat qui nous a été donné leur du dernier sondage à savoir, la négociation.

La FA choisit un autre parcours que nous ne cautionnons pas mais libre au Syndicat Autonome d'agir comme il l'entend, nous prenons nos responsabilités.

Nous nous efforçons de mener nos luttes avec comme principe fondamental de porter les revendications de notre base. Cela peut ne pas convenir à tout le monde mais nous ne changeons pas d'avis tous les 3 jours sous prétexte que des sanctions pourraient être appliquées.
Nous avons toujours dit qu'en refusant de nettoyer les véhicules nous étions sanctionnable, alors si la DG décide d'appliquer nous traiterons ce sujet avec les élus lors des prochaines instances paritaires comme nous l'avons toujours fait.

Nous avons fait un autre choix pour dénoncer le vote de l'allongement du temps de travail au dernier CTP, nous montons un dossier pour attaquer ce rapport au tribunal administratif.

Nous organiserons des AG au mois de septembre pour vous informer des avancées sur ce point précis et nous vous rapporterons également les éclairages sur la constitution des prochains tableaux d'avancements avec leurs critères. Notre objectif est que ces tableaux soient compréhensibles par tous, équitables et non opposables.
avatar
Admin
Admin

Messages : 50
Date d'inscription : 20/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur http://cgtsdis38.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par Abruti le Sam 12 Juil - 18:46

spirou 38 a écrit:100% d'accord avec toi Smh!

on va encore se faire baisé dans les casernes et le codis va se goinfré!

LE cul au chaud pendant qu'on prend des caillasses et ils vont faire 1540h??????

La prochaine manif je reste à la maison!!! Twisted Evil

Là, on a un vainqueur, la crème de la crème du SDIS 38.

Tu as dû en prendre une grosse de caillasse sur la tête pour écrire cela. Viens une journée ou une nuit au CODIS et tu verras qui a le plus chaud aux fesses.
Allez, je retourne caresser mon chien car il a sans aucun doute plus de réflexion que toi.

Abruti!

Abruti
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par Syndiqué CGT le Dim 13 Juil - 20:11

Il serait bon pour tous le monde que ceux qui publient des posts sur ce forum se renseignent avant d'affirmer n'importe quoi !  Mad 

Je vous invite donc à faire comme la majorité d'entre nous, à prendre toutes les informations nécessaires aux prêt de nos différents représentants locaux (tous OS confondu) afin de ce faire notre propre analyse.
Les organisations syndicales ne divisent personne !!! Pour preuve il n'y a qu'à lire les posts ci-dessus et la nature des propos.
Nous le faisons très bien tout seul !!!

L'intersyndicale a des divergences et alors ? C'est ça la démocratie !!! A moi que vous soyez partisan de la pensée unique...

Enfin, j'espère que ceux qui on pleins d'idées et de conseils dans ce forum sont au moins syndiqué et se sont fait connaître auprès de leurs représentants pour participer aux multiples réunions et essayer de trouver des "solutions".

Je me demande souvent comment font nos représentants pour encore avoir la motivation nécessaire pour nous défendre en voyant tous ces égoïstes intolérants qui pensent que tout leurs sont dus.

Merci pour votre investissement et pour ce point de situation même si je suis pas d'accord sur tout. Mais il faut de tout pour faire un monde.






Syndiqué CGT
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par Pour le serv. mixte 24/12 le Dim 13 Juil - 20:34

Codisman, la CGT n'a manipulé personne avec son sondage sur le 24 h !

Ce sont nous les SPP du Nord Isère (et oui, il y a aussi des SPP en dehors de l'agglomération) qui avons demandé de porter cette revendication et je les remercie comme beaucoup de mes collègues.

Nous les 300 heures ont les fait déjà largement entre les 2 heures de trajets A/R et les nuits que l'on passe en caserne quand on fait jour jour. C'est pas 24 heures mais 36 heures voir 48 h pour certains !!!

Et puis on l'impose à personne il me semble, on demande juste d'avoir la possibilité de faire nos nuits à la suite de notre journée vu que le 24 n'est pas abrogé nationalement. Il y a un mal à cela ??? Je pense pas !!!

Vive le service mixte 24/12.  Smile Smile Smile 

Pour le serv. mixte 24/12
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par SPP Syndiqué le Lun 14 Juil - 9:01

Je suis d accord avec service mixte 24/12, il ne faut pas regarder ces 300 h basiquement comme des heures gratuites. Je ne vais pas revenir sur les arguments. Ceux qui sont convaincus le sont... Cela ne veut pas dire que l on a raison, c est juste que nous pouvons y trouver notre compte sans qu il y ait d impact pour les autres collègues qui gardent le 12 h. Si cela devait être le cas, je n y passerai pas. J ai des convictions perso sur le job, mais je suis pour l intérêt collectif avant le mien...
Et c est vrai qu il n y a pas que l agglomération où il y a des Spp. Suivant le territoire,  les aspirations sont différentes. Il y a beaucoup de renfort vl, chef d agrès,  de petits centres qui décalent en boitant mais qui pourrissent les dop des gros centres nord Isère. Alors je comprends leurs attentes....Et je suis sur l agglomération pourtant... Mais j essaye d avoir une vision globale du job.
Et n oubliez jamais que ce qui nous sert de directeur est un activiste du 8 h !!!!
Quand à cette pseudo gueguerre entre le cta et les autres n a pas lieu d être. Chacun participe au maillon de la chaîne des secours avec ses difficultés, ses stress, ses avantages... C est pour ça qu il ne faut pas un temps de travail différent... Le gros problème du cta, c est qu il engendre beaucoup de frustration, à tort, mais comme c est devenu une boîte à avancement,  les mecs y vont à reculons (pas tous mais une bonne partie) et comptent les jours qui les séparent de la "libération ". Oui,je sais ils l ont choisi mais bon... Ils ont quand même le droit de se plaindre, on se plaint bien nous !
Bref, rien n est simple et les raccourcis intellectuels peu productifs....
Pour moi, la cgt tant décriée nationalement fait du bon job en Isère quand on voit ce que l on a en face.
On peut la traitée, comme j ai entendu par des non syndiqués, de co gestionnaire mais je dirai qu elle est force de proposition... Avec des ratés sûrement mais je sais que son travail ne s arrête pas aux temps de garde. Et ça,  tout le monde ne peut en dire autant !!!!
Je n irai pas le 15 car c est voué à l échec. Et je dirai à mes collègues sympatisants de la Fa de ne pas cracher sur sa soeur. Il existe des divergences et cela se respecte. Pour l heure, il me semble que la ctp a siégé car il y avait un représentant de la Fa et du coup le quorum a été atteint. Donc, il ne faut pas essayer d allumer des contre feux pour masquer ses carences.
Restons cependant unis malgré tout... Cela a été notre force pendant 7 mois....Ils nous restent que ça...
Bon courage à tous et toutes que ce soit au Cta ou en centres...

SPP Syndiqué
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Aimez vous les uns des autres bordel de merde.

Message par Thomas Veysset le Lun 21 Juil - 10:15

Le boulot et l'engagement des syndicalistes que se soit C.G.T ou Autonome est énorme.
Il faut bien pensé que derrière tout ceci il y a des individus qui planchent sur des dossier ou des actions et certains (beaucoup même) y laissent des plumes ,de la santé de la vie de famille.
Ce conflit est sans doute l'un des plus dur dans l'histoire des pompiers de France.
Forcément il y a des divergences entre personnes et entre syndicats.
Quelques divergences sur la méthode (quel moment pour négocier ...quel moment pour agir,quel type d'actions...) et un peu moins sur les idées.
En gros on veut aller au même endroit (à peu de choses prés mais pas de la  même façon.)
Respectons les choix de chacun...Respectons nous...La liberté d'initiative peut être une force.
Se cloisonner dans un semi compromis est il vraiment efficace à long terme?
Mettre de l'huile sur le feu comme certains le font ne sert à rien.
Personne n'est devin,on fera des points de situations et consultera les personnels.L'heure du bilan n'a pas sonné.
Par contre ce se serait intelligent et responsable de se dire que le boulot qui est fait dans l'ombre n'est pas à blâmer.
Pendant que certains discutent et bossent les dossiers d'autre font des choses plus médiatiques...Mais la partie visible de l'iceberg n'est pas la seule qui existe.
Respectons les personnes,les humains.
Soyons tolèrants des choix de chacun.Rien n'empêche d'en débattre...
Le contexte est complexe pour tout le monde.
L'objectif c'est de retrouver la paix dans ce sdis 38.

Thomas Veysset
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Point de situation

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum