Service mixte 12h / 24h, le seul moyen de stopper l'hémorragie !!!

Aller en bas

Service mixte 12h / 24h, le seul moyen de stopper l'hémorragie !!!

Message par A. DE QUEIROS le Sam 22 Nov - 10:25

Mais quand, la direction générale va t-elle enfin admettre que le service mixte 12h / 24h est la seule solution pérenne (gagnant/gagnant) à iso-moyen de remettre du SPP dans les centres de secours.
Ce régime de travail, sur la base du volontariat, permettrait immédiatement de doper les effectifs dans les centres de secours et de se partager les renforts postés ou autres tout en limitant les décyclage et les nombreux trajets sources de risque et de perte de pouvoir d'achat.

Pour un SDIS 38 efficient et pérenne, faites entendre votre voix en signant publiquement ce POST.


A. DE QUEIROS
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service mixte 12h / 24h, le seul moyen de stopper l'hémorragie !!!

Message par Fab Sayer le Dim 23 Nov - 9:12

Finalement, rien n a changé dans ce sdis....La Dg continue de faire comme elle l entend en nous regardant de haut comme si nous étions de pauvres gens sans le savoir... Car clairement le directeur fait du 24h12h mixte une affaire personnelle. Lui qui a mis en place le 12h, qui l a vendu aux élus comme la solution aux problèmes de couverture opérationnelle... Il s est planté !!!!!! Et ne veut pas le reconnaître, cela s appelle de l orgueil !!!! Et pourtant les faits sont là... Nous n avons jamais autant embauché de spp ces 10 dernières années et malgré tout, le SDACR mettait en lumière la carence de plus de 120 spp qui ont été enlevés du rapport du schéma par notamment le... Préfet de l époque... Cherchez l erreur....

De nombreux départements ont fait le choix du 24 mixte, dernièrement la Loire.
La Dg de la Loire sont ils des incompétents ??? Sommes nous dans ce département pilote de tout et de rien meilleurs que les autres ???
Je ne crois pas... L ambiance est délétère, la motivation au point mort, et le respect de l institution sdis reduite au néant... Merci nos pseudo dirigeants, continuez comme ça... Vous êtes des élites, des vrais...
Car ce régime a été travaillé et le dossier est bien ficelé. Tellement bien que le directeur n avait plus de contre argument et a balayé la discussion d un revers de main. Alors que paraît il, son adjoint n était pas contre.. On joue le jeu du gentil et du méchant ou véritable sincérité. En même temps le Dda vient du 42 et se trompe donc !!!
Bref, des signes du: chassez le naturel, il revient au galop !!!
Je ne fais pas une croisade pour le 24 mixte, mais une constatation que la méthode de gouvernance reste la même !!! Surprenant ???? Quand on ne change pas la tête , il n y a pas grand chose a espérer....

Ps: pour les citoyens qui liraient ce message, ne vous inquiétez pas, le dévouement que nous portons à assurer nos missions reste intact. Car l essentiel de notre job est d assurer les secours en tout temps, tout lieu, toute heure...

Fab Sayer
Invité


Revenir en haut Aller en bas

wait and see

Message par Juvénal le Dim 23 Nov - 19:49

Ecrire à visage découvert, avec le Directeur actuel, il y a un risque. Ils sont quelques uns a avoir subi des manœuvres d'intimidation...

Bien que je ne sois pas intéressé par ce type de service, nous ne pouvons qu'en être certains, le service mixte sous la base du volontariat aurait permis une sortie de crise pour le directeur et le président du CA. Ils ont choisi de nous faire plier par la force et par la terreur en agitant leurs menaces de sanctions.

C'est une drôle de manière de manager leur personnel mais cela a été leur choix...

Il sera opportun de ressortir cette idée lors des prochaines attaques sur notre pouvoir d'achat. A l'heure actuelle, peut être qu'il vaut mieux attendre ?

Juvénal
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service mixte 12h / 24h, le seul moyen de stopper l'hémorragie !!!

Message par Julien Aubry le Lun 24 Nov - 8:30

Bonjour a tous
Ayant connu à peu près tous les services possibles dans le monde pompiers ( 72 h de garde à la BSPP, le 24 dans mon ancien SDIS, le 12 en Isère et le 8h au CFD...), je pense avoir un minimum de recul pour intervenir sur ce forum

Mon avis est clair, rien ne vaut le 24h !
que ce soit au niveau opérationnel, au niveau de l'ambiance en caserne, tout le monde serait gagnant !
Moins de trajets pour nous, donc économie de carburant et de péage, moins de fatigue ( je trouve que la garde de 12h est plus fatigante que la garde de 24, ne serait ce que par le trajet à faire matin et soir avec une grande amplitude horaire )
Je me demande régulièrement ce que veut vraiment la DG, j'ai vraiment l'impression qu'elle veut satisfaire son ego et que l'opérationnel et le bien- être du personnel passe (largement) au second plan !!!

Julien Aubry

Messages : 2
Date d'inscription : 24/11/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Encore des mouvements sociaux en perspective à échéance des présidentielles de 2017...

Message par Juvénal le Lun 24 Nov - 14:22

Chacun voit midi à sa porte et, selon l'éloignement et selon les aspirations, il serait souhaitable que ceux qui souhaitent rester en 12 heures le puissent et que ceux qui sont volontaires pour un service mixte 12/24 le puissent aussi. Pour la majorité d'entre nous, nous travaillons les samedi, dimanche, jours fériés et nuit sans compensation pécuniaire ou de compensation en terme de temps de travail.

Les échéances électorales des présidentielles de 2017 nous promettent un passage de la retraite à 65 ans pour le régime général et donc probablement à 60 ans pour les sapeurs pompiers. Les 39 heures sont elles aussi dans les cartons...

Dans ce contexte particulier, avec une société en crise où les sapeurs pompiers sont parfois pris à partis, j'espère que, le moment venu, l'acceptation d'un service mixte 12/24 (sur la base du volontariat) par la direction permettra de négocier la conservation des 35 heures.

Juvénal
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ne nous trompons pas de sujet !

Message par A. DE QUEIROS le Lun 24 Nov - 14:36

1/ Nous ne sommes pas là pour faire le procès de la DG. Perso, je leur laisse bien la place !!!
   Critiquer, juger c'est facile, mais trouver des solutions sans impacter négativement les autres, c'est tout autre ! Preuve en est, l'élaboration du dernier tableau de classement auquel nous (syndicat CGT) avons participé.

2/ Il n'y a pas de crainte ou de peur à avoir d'exprimer ses opinions, à partir du moment où elles sont cohérentes et où l'on respecte les personnes avec qui on les abordent.

3/ Rendons à Cesar ce qui appartient à Cesar. La mise en place du service en garde de 12 h a permis de gérer de nombreuses créations d'emploi de SPP c'est 10 dernières années et d'améliorer nos conditions de travail en stoppant les heures d'équivalences. Cependant, il vrai aussi qu'il a en parallèle déstructuré profondement la réponse operationnelle sur le département.

3/ Ce post à pour seul but de permettre de s'exprimez ouvertement et de dire aujourd'hui qu'il existe d'autres solutions.
    Accepter aujourd'hui ce rythme de travail c'est mettre en place un système où chaques partis est prêt a faire des concessions pour trouver une solution pérenne afin d'améliorer notre service public. La conjoncture économique est très difficile et le SDIS 38 n'échappera pas au Pacte de responsabilité et aux économies imposées aux collectivités. Il faut en être conscient !

4/ Enfin, c'est de SPP dont le SDIS 38 a besoin (SDACR), rappelons nous que nos anciens ont toujours travaillé  avec la DG pour permettre aux jeunes concours en poche de s'épanouir dans notre beau métier. C'est  pour ce la que ce sujet délicat et sensible de rythme de travail doit être correctement analysé et pesé.

Au plaisir de vous lire...

Pour un SDIS 38 apaisé et efficient.

A. DE QUEIROS
Invité


Revenir en haut Aller en bas

T'as pété un câble camarade !

Message par La boussole le Lun 24 Nov - 21:52

Le Directeur il est gentil et il fait ce qu'il peut pour nous... C'est cela ton analyse du conflit ?

Nous, les 1607 heures, nous les avons en travers de la gorge. La proposition d'un service mixte sur la base, et uniquement sur la base du volontariat, c'est un argument supplémentaire pour la défense de nos acquis et un point c'est tout. Car cela va à l'encontre de futures embauches.

Ce n'est pas à nous de faire des propositions qui vont à l'encontre de l'emploi. Le service mixte sur la base, et uniquement sur la base du volontariat ce n'est qu'une arme pour nous aider à garder nos acquis.

Pour ce qui est de la liberté d'expression au sein du SDIS 38, reviens aux réalités.


La boussole
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service mixte 12h / 24h, le seul moyen de stopper l'hémorragie !!!

Message par A. DE QUEIROS le Ven 28 Nov - 12:15

Rassure toi la boussole, je n'ai absolument pas pété les plombs !
Ma boussole syndicale n'est pas déréglée, bien au contraire.

L'embauche reste la priorité de notre organisation syndicale, mais pas seulement. Le maintien des acquis (retraite, bonification, statut, ...) et le pouvoir d'achat sont depuis plusieurs années sur le devant de la scène et difficile à défendre.

Je vais pas m'étendre maintenant et je n'ai pas la prétention de tout connaître ou maîtriser, mais je pense avoir assez de discernement avec mes camarades du bureau de la Cegete pour apporter des solutions.

En ce qui concerne, les gentils et les méchants, j'ai passé le cap et cela reste personnel.

A. DE QUEIROS
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'aime bien les réponses de juvénal

Message par Léon trop de ski le Sam 29 Nov - 8:44

Attendre et voir et les échéances futures...
Il y a là,la clef de tout...
Si de jours meilleurs se présentent il faudra défendre l'embauche et bien garder le 12h.
Si la crise reste :
-ce qui est fort probable puisque la crise n'existe pas,c'est un prétexte pour mettre la pression sur les fonctionnaires,les salariés du privés,les chômeurs,les petits artisants et gérants de PME en explicant que l'effort n'est possible qu'en détruisant les acquis et les services publics....
Ce qui fonctionne,car le plombier qui met la clef sous la porte fustige les charges qui servent au fonctionnement du pays alors que souvent il est victime d'une concurrence déloyal de grands groupes qui eux payent peu de charges en brandissant la délocalisation comme menace et d'un autre côté il est aussi victime d'une Europe qui a fait l'harmonisation financiére et pas sociale...Ce qui veut dire qu'un employé peut venir faire le travail en France en étant sous payé)
Bref parenthése fermée,on l' a bien compris,on divise les "petites gens" pour mieux servir les "grands"...

Pour revenir au sujet et si les gens continuent de croire ce que la TV raconte et les discours libéraux (Il est mechant le fonctionnaire,il est mignon le grand patron) il faudra bien défendre le job et secourir la population car nous aimons le service public,nous aimons notre métier...
Même si ça tord de bide et trouver des solutions non pas pour "évoluer" mais pour sauver le bateau,le service mixte tel qu'il est proposé pourrait être une solution ,sur la base de la volonté bien sur....
Aprés le jour ou les 39h débarquent se sera même LA solution que tout le monde voudra pour pas se taper 150 gardes de 12h par ans...
On en est pas là.....


Léon trop de ski
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Service mixte 12h / 24h, le seul moyen de stopper l'hémorragie !!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum